logo spip

Caen : manif’ du 1er mai

mardi 1er mai 2007.
 


Le Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers appelle à participer à la

MANIFESTATION

MARDI 1ER MAI A 10H30
Place Saint-Pierre à Caen

Le collectif 14 pour le respect des droits des étrangers se félicite de la participation au premier tour de l’élection présidentielle qui manifeste un remarquable élan citoyen. Il se réjouit également de l’échec électoral du front national sans se leurrer sur la diffusion et la banalisation de ses thèses au sein de certaines familles politiques. Mais le collectif n’est pas confiant pour autant, craignant que l’issue du scrutin pour le second tour ait des conséquences importantes pour l’avenir des droits des étrangers.
Son résultat pourrait en effet faire peser de graves menaces sur les libertés fondamentales.

Le collectif regrette en particulier qu’en France, les étrangers demandeurs d’asile, en situation irrégulière ou en cours de régularisation soient exclus du droit fondamental à travailler légalement.
Droit nécessaire pour accéder à d’autres droits fondamentaux : services publics, logement, protection sociale de haut niveau garantissant une réelle solidarité et une véritable égalité....
Droit qui lorsqu’il n’est pas accordé, engendre précarité, dépendance, et dans le pire des cas, travail illégal et exploitation.

C’est pourquoi le collectif 14 pour le respect des droits des étrangers sera solidaire, le 1er mai prochain, des tous les travailleurs, retraités, privés d’emplois, étudiants...qui auront à coeur de porter leurs revendications en faveur du droit et des conditions de travail, de l’emploi, des salaires et contre la précarité.
Le collectif considère qu’à l’aube du second tour, il a toute sa place aux côtés des organisations syndicales ou politiques pour permettre de faire avancer des mesures de progrès social et de contrer les régressions, en particulier sur la question du droit de travail des étrangers.

A cet égard la manifestations du 1er mai varevêtir pour le collectif une importance particulière.
Le collectif 14 pour le respect des droits des étrangers souhaite qu’elle soit le plus unitaire possible et appelle tous les citoyens à en assurer la réussite.


Appel du Collectif 14 pour le 1er mai à Caen