logo spip

Choisy le Roi : réunion publique le 17 novembre

vendredi 17 novembre 2006.
 



Les Collectifs UCIJ et RESF de Choisy le Roi, Orly, Thiais, Villeneuve le Roi, Ablon organisent une

Réunion publique

Vendredi 17 novembre à 20h30
Salle des navigateurs - La Cuve
Rue Peary - 94600 Choisy le Roi


Solidarité avec les élèves sans papiers
de nos établissements scolaires
et leurs familles

Contenu de la réunion :
- La situation 5 mois après la circulaire Sarkozy concernant les familles avec enfants scolarisés.
- Témoignages de jeunes scolarisés et de leurs familles
- Quelles actions pour obtenir le réexamen des demandes et pour soutenir les familles qui risquent l’expulsion ?
- Présentation des Réseaux locaux d’Education Sans Frontières
- Continuer la lutte sur nos communes, en lien avec les actions nationales de RESF


Collectifs Uni(e)s Contre l’Immigration Jetable. Réseaux Educations Sans Frontières Orly, Choisy le Roi, Thiais, Villeneuve le Roi, Ablon

REGULARISATION des élèves sans papiers
et de leurs familles

Imposée par l’indignation de nombreux citoyens face à la chasse aux enfants organisée par Sarkozy, la circulaire du 13 juin 2006 a soulevé un immense espoir parmi toutes les familles de sans-papiers ayant des enfants scolarisés.
Or la préfecture a appliqué les quotas définis à l’avance par le Ministère de l’Intérieur, ignorant des centaines de dossiers, négligeant l’examen de centaines d’autres ou réclamant des dossiers déjà en sa possession. Ainsi, des familles, vivant parmi vous depuis des années souvent, se voient refuser leur droit au séjour alors qu’elles remplissent les critères établis par le ministre lui-même. Leurs espoirs légitimes ont été trahis par cet arbitraire.

Le 17 novembre, à Choisy le Roi
Venez manifester votre solidarité
Venez renforcer les réseaux de soutien
auprès des élèves et de leurs familles

Ces personnes et leurs enfants vivent désormais dans l’angoisse d’une traque policière jusqu’aux portes des écoles, collèges et lycées, d’une expulsion brutale qui les renverraient vers les situations de misère et de danger qu’elles ont du fuir.
La vie de familles entières, la scolarité et l’avenir des enfants ne doivent pas rester l’objet d’une telle opération politicienne aux relents xénophobes.
Face à tant d’injustices et de mépris, face aux menaces sur ces familles et ces enfants, le soutien vigilant de voisins, d’enseignants, de parents d’élèves, de copains de classe, d’élus locaux, d’associations, peut forcer ceux qui nous gouvernent au respect des droits fondamentaux dus à toute personne humaine, comme le droit à l’éducation, celui de vivre en famille, le droit d’asile, le droit à la santé et au logement. Nous avons la responsabilité de faire respecter les engagements internationaux de la France (Droits de l’Enfant, Droits de l’Homme).

Face aux intimidations policières jusque dans les écoles, votre détermination solidaire peut imposer la seule solution humaine et juste : la régularisation au titre de la « vie privée et familiale », pour vivre dans la dignité, à l’abri de l’exploitation du travail au noir des marchands de sommeil, de la clandestinité et la précarité.

NON AUX EXPULSIONS !

Collectif Uni(e)s Contre l’Immigration Jetable soutenu par : des élus locaux, RESF 94, FCPE 94, LDH, MRAP , Femmes Solidaires, SNUipp/ FSU 94, Solidaires - Sud Education, UL CFDT (Choisy, Orly, Thiais), Mosaïque, Comité de Soutien aux rroms du 94, L.C.R. 94, PCF (Choisy, Orly, Thiais) PS (Orly, Choisy Thiais)...