logo spip

Vire : rassemblement le 4 octobre

mercredi 4 octobre 2006.
 


Le Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers appelle à un

RASSSEMBLEMENT

mercredi 4 octobre à 10h
devant l’immeuble "Les Drakkars" à Vire

Résidence Léonard Gilles (proche de l’école Jean Moulin)


SOLIDARITE ET MOBILISATION

La famille RAMISHVILI a reçu du CADA (centre d’accueil des demandeurs d’asile), la notification d’expulsion de l’appartement qu’elle occupe résidence Léonard Gilles à Vire.

Les deux filles aînées sur les trois enfants sont scolarisées dans les écoles de Vire, une d’entre elles, présente une pathologie lourde qui nécessite une prise en charge suivie en France. Dans leur pays d’origine, cette petite n’aurait pas les mêmes chances de se soigner. De ce fait, le manque de soins entrainerait des conséquences d’une exceptionnelle gravité.

A noter que la troisième petite fille est née à Vire, il y a quinze mois.

Le père bénéficie d’un contrat à durée indéterminée mais le refus de sa carte de séjour lui interdit le droit de conserver cet emploi.

La décision du préfet du Calvados est contraire aux engagements internationaux de la France et notamment à l’article 8 de la Convention européenne des Droits de l’Homme, aux termes duquel « toute personne a droit aux respects de sa vie privée et familiale... » ainsi qu’à l’article 6 de la Convention relative aux Droits de l’enfant du 20 novembre 89 aux termes duquel : « les Etats parties assurent dans toute la mesure du possible la survie et le développement de l’enfant ».

RASSSEMBLEMENT

mercredi 4 octobre à 10h
devant l’immeuble "Les Drakkars" à Vire

Résidence Léonard Gilles (proche de l’école Jean Moulin)