logo spip

Beauvais : rassemblement le 13 septembre

mercredi 13 septembre 2006.
 



Le Collectif Solidarité Migrants Oise appelle à un

RASSEMBLEMENT DE PROTESTATIONS
pour exiger : aucune chaise vide !


mercredi 13 septembre, 16 heures
Place Jeanne Hachette à Beauvais

Enfants sans-papiers :
n’acceptons aucune chaise vide !

Tout au long de l’année scolaire dernière, partout en France, un formidable mouvement de solidarité en faveur des élèves sans-papiers et leur famille a obligé le gouvernement à freiner la mise en oeuvre de ses projets d’expulsion : Nicolas Sarkozy a tout d’abord dû admettre qu’ils pourraient achever leur année scolaire puis la circulaire du 13 juin annoncée “humanitaire” devait permettre leur régularisation, le médiateur Arno Klarsfeld ajoutant : “... les enfants qui ont des attaches fortes avec la France doivent être régularisés...”
La réalité fut la mise en place d’un système de quotas dans le plus grand arbitraire : il n’y aurait que 6 000 régularisations pour environ 30 000 dossiers déposés. Sans oublier tous ceux que cette circulaire excluait d’emblée : jeunes majeurs isolés, familles avec enfants trop jeunes, trop âgés, sans enfant et célibataires...

Ce sont donc 50 000 enfants au moins qui sont aujourd’hui gravement menacés !

L’acharnement n’a d’ailleurs pas tardé à reprendre et déjà des arrêtés de reconduite à la frontière sont chaque jour émis, des expulsions, des arrestations... ont eu lieu ou sont imminentes !
Ce choix est cruel et incompréhensible :
- ces expulsions sont autant de vies brisées et saccagées tant ces jeunes ont désormais leur vie en France (ils y sont nés ou arrivés très jeunes, parlent notre langue, ne connaissent plus rien de leur pays d’origine où ils seraient isolés et souvent en grand danger...) ;
- ces jeunes font pourtant pleinement partie de la jeunesse de notre pays ! Ils sont la jeunesse dont notre pays à la démographie vieillissante a besoin, ce sont eux qui paieront nos retraites dans quelques décennies ;
- ces terribles atteintes aux droits des personnes et des enfants remettent en cause les valeurs républicaines les plus fondamentales et au bout du compte les droits de tous. Ainsi vient d’être créé le fichier ELOI susceptible de ficher n’importe lequel d’entre nous.

A cette rentrée des classes, Solidarité Migrants et tout le RESF (1), avec les organisations syndicales et de parents d’élèves, s’adressent aux enseignants, aux parents, aux élèves eux-mêmes, aux élus, aux citoyens et aux organisations attachées à la défense des droits de l’Homme pour que, dans tous les établissements scolaires, ils soient très vigilants à l’ensemble des familles et des élèves susceptibles d’être menacés par cette véritable “chasse aux jeunes” et les placent sous la protection des écoles. Partout des comités de soutien à ces familles doivent se mettre en place :

n’acceptons aucune chaise vide dans nos classes !

C’est la rentrée, le combat pour le droit aux études des enfants et la régularisation des parents ne fait que commencer. Tous ensemble, nous pouvons gagner !

RASSEMBLEMENT DE PROTESTATIONS
pour exiger : aucune chaise vide !


mercredi 13 septembre, 16 heures
Place Jeanne Hachette à Beauvais

(1) Réseau Education Sans Frontière