"Une honte absolue" pour Dominique Voynet

AP 10 février 2006
 

PARIS (AFP) - Dominique Voynet, sénatrice des Verts, a fustigé vendredi dans un communiqué le projet de loi sur l’immigration présenté la veille par le gouvernement, dénonçant "une honte absolue quant à sa philosophie et une catastrophe quant à ses effets concrets prévisibles".

Selon l’ancienne ministre, "ce projet tourne le dos à la législation internationale sur le droit des familles et sur le droit d’asile", "subordonne davantage encore la justice à la police", et "contribuera à dégrader encore l’image de la France dans le monde".

Accusant le gouvernement de "casser les droits par étapes avant de généraliser les mesures les plus régressives", Mme Voynet appelle la gauche à proclamer dès maintenant "avec la plus grande fermeté qu’en cas d’alternance, il faudra abolir sans tergiverser toute la batterie des lois de la droite sur cette question".

"Combattre les mesures de la droite, bâtir une autre politique, nécessite du courage et de la détermination. Ils sont la condition pour retrouver ensemble les chemins de la dignité en politique et donc de la victoire", insiste-t-elle, préconisant "une immigration choisie, mais par les personnes qu’elle concerne".