« L’immigration jetable » rejetée

"20 Minutes", 15 mai 2006
 

Immigration choisie ? « Immigration jetable » ont répondu samedi des milliers de manifestants alors que le projet de loi de Nicolas Sarkozy devrait être adopté demain par l’Assemblée nationale. A l’appel du « collectif Uni(es) contre l’immigration jetable », qui réunit plus de 460 associations, ils étaient deux fois plus nombreux que lors de la dernière mobilisation du 29 avril : 35 000 selon les organisateurs, 11 200 selon la police.

Dans la foule, des autocollants « anti-Sarko », des tee-shirts ornés du même logo, et des personnalités politiques comme Marie-George Buffet (PCF), Olivier Besancenot(LCR), Arlette Laguiller (LO) ou Jean-Luc Mélenchon (PS).

A hauteur de l’Opéra, une quarantaine de manifestants ont quitté le cortège pour se rendre à la tour Eiffel et ont déployé au premier étage du monument une banderole « Pour Sarkozy, fils d’immigrés, la solution : rafles et déportation. Ne laissons pas faire ». Ils ont aussi jeté 5 000 tracts contre le texte du ministre de l’Intérieur avant d’être évacués par la police.

Dans une pétition qui totalisait près de 49 000 signatures vendredi, le collectif appelle à refuser un projet de loi qui, selon lui, « conduit à une négation radicale des droits fondamentaux de la personne, restreint encore plus radicalement le droit au séjour pour les familles de toutes celles et ceux qui construisent leur vie en France et entérine la quasi-disparition de l’outil d’intégration qu’était la carte de résident ».