logo spip

Interruption volontaire de nationalité

vendredi 12 mai 2006.
 
Jean-Marie Le Pen, 3 octobre 1998 : "L’interruption volontaire de nationalité" contribue à "peupler la France d’une masse passive et hétérogène d’individus sans repères" et à la tranformer en "satrapie du nouvel ordre mondial"