Le maire de Lyon interdit le concert contre l’immigration jetable

rebellyon.info 12 mai 2006
 

Le concert qui devait avoir lieu ce dimanche 14 mai à 14h sur la place des Terreaux avec prises de paroles et tables de presse autour des lois CESEDA a été refusé par la Municipalité de Lyon.

Ce concert en public était organisé par Unis contre une immigration jetable . Avec :

o Les Têtes Raides, o Ministère des Affaires Populaires, o Babylon circus, o Loïc Lantoine, o Akli D o et d’autres....

Uni(e)s contre l’immigration jetable est un collectif national regroupant à ce jour 602 associations qui ont décidé de s’opposer au projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration.

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses manifestations se sont déroulées en France dont la plus visible le 2 avril dernier place de la République à Paris. En effet, de nombreuses têtes d’affiches de l’univers musical s’étaient réunies à Paris lors d’un grand concert qui a rassemblé 30 000 personnes.

Les signataires Lyonnais (...) ont décidé il y a quelques temps de lancer une initiative similaire avec la même volonté de marquer le parcours de la loi de l’empreinte de notre désapprobation. Ce genre de projet lourd à mettre en oeuvre nécessite l’énergie de militants et l’accompagnement de professionnels. Ces conditions ont été réunies et de nombreuses têtes d’affiches (Têtes Raides, Babylon Circus) ont décidé de se rendre le 14 mai à Lyon, afin de créer un rassemblement et les conditions de la prise de parole des associations.

Ayant pris langue avec la Mairie de Lyon, il paraissait possible de profiter du montage de tout le matériel Place des Terreaux à l’occasion de la nuit de la fête de l’Olympique Lyonnais le 13 mai et de faire ce rassemblement l’après-midi du 14.

Tout s’annonçait bien et se préparait lorsque le Collectif a été informé ce jeudi matin 11 que cela ne pouvait avoir lieu à cet endroit et à cette date.

Nous voulons d’abord informer tous ceux qui attendaient cette manifestation qu’elle n’aura donc pas lieu.

Ensuite faire part de notre étonnement devant ce revirement de dernière minute des forces de gauche qui par ailleurs manifestent depuis des mois leur opposition à ce projet de loi dont le moins qu’on puisse dire est qu’il ne va pas dans le sens de la fraternité.

D’autres villes ont su soutenir le collectif et s’opposer ainsi au gouvernement.

Demain, vendredi 12 mai à 10h : rassemblement devant l’Opéra pour soutenir une délégation demandant à Collomb de revenir sur sa décision HALLUCINANTE d’interdire le concert de soutien du collectif prévu dimanche à 14h au Terreaux, qu’il veut interdire pour raison de sécurité ......... alors que samedi soir aura lieu un rassemblement massif de suporters dégénérés de l’OL.

La mobilisation continue nous invitons à la signature de la pétition en ligne : www.contreimmigrationjetable.org