L’immigration en chiffres

nouvelobs.com 2 mai 2006
 

Voici les principales données chiffrées concernant l’immigration en France.

- La France comptait en 1999, dernier recensement complet, 4,33 millions d’"immigrés", en situation régulière ou non, soit 7,4% de la population de France métropolitaine.

- Le nombre d’étrangers admis régulièrement au séjour s’est situé, en 2004, à quelque 140.000 personnes, selon le dernier rapport de la Direction de la population et des migrations publié mercredi. Entre 80.000 et 100.000 étrangers en situation irrégulière s’installeraient chaque année en France, selon une estimation donnée en novembre dernier par le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy. Concernant le nombre de "sans-papiers" en France, Nicolas Sarkozy avait confirmé une estimation généralement admise se situant dans une fourchette allant de 200.000 à 400.000 personnes.

- "150.000 étrangers en situation irrégulière bénéficient de l’aide médicale d’Etat", explique Hervé Le Bras, démographe et directeur de recherche à l’Institut nationale des études démographiques (Ined), qui juge "raisonnable" de situer leur nombre total à deux fois ce chiffre.

- Plus de sept personnes sur dix (73,3%) admises régulièrement au séjour en France le sont au motif du rapprochement familial tandis que l’immigration dite "de travail" ne représente que 5% de l’ensemble des entrées à caractère permanent. Ceci n’empêche pas, font remarquer diverses associations de défense des droits des étrangers, que la plupart des personnes entrées au titre des migrations familiales "travaillent" une fois arrivées en France.

- Le nombre total de réfugiés placés sous la protection de l’Ofpra (Office français de Protection des Réfugiés et Apatrides) s’élève à environ 110.000 personnes. Plus de la moitié de ces réfugiés statutaires sont originaires des pays asiatiques.

- Depuis deux ans, le nombre des déboutés du droit d’asile a littéralement explosé (+40,5% entre 2004 et 2005), atteignant plus de 50.000 personnes.

Selon l’Insee, les deux tiers des immigrés en France sont âgés de 25 à 64 ans et 13% ont moins de 25 ans.

- La moitié des immigrés sont arrivés avant 1974. 45% viennent d’Europe, 39,3% d’Afrique, 12,7% d’Asie. La part des immigrés nés au Maghreb a doublé depuis 1962 (30% des immigrés).

- Le nombre de naturalisations s’élève à environ 150.000 chaque année. En 2004, sur 10 nouveaux Français, 50% sont originaires du Maghreb, 11% d’un autre pays africain et 15% d’Asie.