logo spip

Nantes : manif du 1er mai

lundi 1er mai 2006.
 



Le Collectif nantais « Uni(e)s contre une immigration jetable » appelle à manifester

Lundi 1er Mai 2006 à 10h
Place du Commerce à Nantes


Bar anti-CESEDA
Place du Commerce de 10h à 13h


Non à l’immigration jetable !
Tes libertés sont les miennes



La machine à fabriquer des sans-papiers s’emballe ...

Sarkozy et le gouvernement veulent réformer le CESEDA (Code de l’Entrée et du Séjour des Etrangers et du Droit d’Asile)
- Nouvelles restrictions sur le regroupement familial
- Disparition de la régularisation pour dix ans de présence
- La carte « vie privée et familiale » avec tout ce qu’elle contient (mariage, parent d’enfants français...) devient quasiment impossible à obtenir, d’autant plus qu’apparaît un délit de « paternité de complaisance »
- Une multiplication sans précédent du nombre d’expulsions

La logique de Sarkozy est simple :
- d’un côté, favoriser l’installation temporaire d’immigré-e-s « utiles pour l’économie française »
- de l’autre, empêcher, par tous les moyens, les immigré-e-s de s’installer en France.

Un seul gagnant le patronat !!!
Il pourra disposer de travailleurs et de travailleuses « jetables » que le gouvernement espère plus « dociles » !


Ces hommes et ces femmes seront renvoyés dans leur pays du jour au lendemain en cas de rupture du contrat de travail
Ils et elles seront choisi-e-s ou jeté-e-s sans contrôle !

Tract d’appel au 1er mai à Nantes