logo spip

Clermont : le 25 mars, motion CPE / CESEDA

jeudi 30 mars 2006.
 



Le 25 mars près de 700 personnes dans les rues de Clermont-Ferrand à l’appel de 32 organisations contre CESEDA.
L’AG des étudiants grévistes appelait à la manifestation ainsi qu’une partie de l’intersyndicale qui s’était prononcée sur un court texte mettant en cohérence CPE/CESEDA :


Villepin précarise la jeunesse
Sarkozy veut précariser à vie les immigrés

CPE et CNE sont des armes contres les droits de tous les travailleurs, pire encore pour les travailleurs étrangers vivant en France. Le CPE-CNE, considéré comme un contrat précaire n’ouvrira pas de droit au regroupement familial pour les salariés étrangers vivant en France sans leur famille.

Par son projet CESEDA, prévu à l’Assemblée pour le mois de mai, Sarkozy entend précariser à vie les déboutés du Droit d’Asile qu’il ne pourra pas expulser, ce qui signifie : existence de misère, travail illégal sans aucun droit, scolarité chaotique des enfants. Dans la même logique de précarisation, Sarkozy veut inventer le travailleur immigré jetable, celui qu’on prend à son pays pour un contrat de travail réduit et qu’on remet dans un avion au terme de ce contrat.

En cohérence avec leur engagement contre la précarisation de nos vies, la Cgt, la Fsu, L’union syndicale Solidaires, l’Unef, le Cal et l’Assemblée Générale des étudiants clermontois appellent à participer à la manifestation mise en place par le Collectif « Uni(e)s contre une immigration jetable » contre les projets Sarkozy.

Samedi 25 mars à 15H
Place de Jaude
Adopté le 22 mars 2006


Article de presse 25 mars à Clermont