logo spip

Pour nettoyer les forêts françaises après la tempête de 1999

18 février 2000
vendredi 18 février 2000.
 

Ministère de l’emploi et de la solidarité & ministère de l’agriculture Circulaire du 18 février 2000

« Les deux tempêtes qu’a connues la France, fin décembre 1999, ont [...] causé des dégâts considérables dans les forêts [...]. Différents services ont été sollicités par des propriétaires forestiers qui souhaitaient connaître les formalités à accomplir pour avoir recours à des entreprises étrangères ou des travailleurs individuels [étrangers] auxquels seraient confiés les travaux de bûcheronnage. Compte tenu du risque très important que représente l’exploitation des arbres couchés par la tempête, en particulier les chablis, le travail ne doit être exécuté que par des personnes très qualifiées. [...] Si le personnel formé ne suffisait pas à répondre à la demande, et seulement dans ce cas, le recours à des entreprises étrangères peut être envisagé [...] »